Coiffe d’indien en plumes peintes

Lorsqu’on veut jouer aux indiens, on a besoin d’une coiffe d’indien! c’est indispensable! C’est pourquoi, nous avons confectionnés cette jolie coiffe d’indien en plumes de cygnes peintes par nos soins.

coiffe d'indien en plumes peintes

 

Matériel:

plumes ramassées en promenade ( Merci les cygnes! Nous leur ramènerons du pain bientôt, promis!)

peintures de couleurs vives

plumes colorées

feuille A3

gommettes, crayons, ciseaux, scotch, pinceaux, colle

Réalisation:

Etape 1: Les plumes

Lors de nos promenades sur la ballade des familles, nous avions ramassé quelques plumes. Après les avoir triées par taille,  j’ai choisi les plus adaptées pour la confection de notre coiffe. J’ai donné ensuite une assiette remplie de plusieurs couleurs à mes loulous et chacun a peint ses plumes. Certains ont mélangés les couleurs, d’autres nous ont fait de jolis motifs ou des drapeaux inspirés par la coupe du monde de foot… Bref, ils ont laissés libre cours à leur imagination. Nous avons pris 5 grandes plumes à peindre pour chaque coiffe.

plumes peintes pour coiffe d'indiens

Etape 2: la coiffe

J’ai utilisé une grande feuille A3 de dessin que j’ai coupé sur 7 cm de hauteur sur la longueur de la feuille. Puis, je l’ai pliée en deux sur toute la longueur, j’obtient ainsi une bande de 3,5 cm de hauteur. J’ai aussi découpé une bande de 3,5 cm dans une feuille de canson blanche, plus épaisse.

Lorsque les plumes sont sèches, il suffit de les fixer avec du scotch à l’intérieur de la bande pliée en espaçant les plumes uniformément. Nous avons alternés une plume de cygne peinte et une plume colorée du commerce. On ajoute ensuite de la colle blanche entre chaque plumes et on repli la bande sur elle même pour obtenir le devant de la coiffe.

On colle un morceau de canson sur chaque côté de la coiffe pour l’agrandir et on cache le rajout avec une gommette.

Avec une paire de ciseaux, on fait une encoche dans le canson de la coiffe un côté vers le haut et l’autre côté vers le bas pour la fermer, comme une couronne, et on découpe le surplus de canson.

Enfin, on fini de décorer la coiffe en dessinant des motifs ou en collant des gommettes géométriques.

Etape 3: On joue!

Les loulous ont tournés autour de la table toute la fin de journée et nous avons chantés Nagawika,  Anni kouni et d’autres chansons qui ne sont pas indiennes…

Amusez-vous bien!

coiffe d'indiens en plumes peintes

Une réflexion au sujet de « Coiffe d’indien en plumes peintes »

  1. Bonjour,
    Le lien pour vous contacter ne fonctionne apparemment pas.
    Je me permets donc d’essayer par ce biais.
    Avez-vous toujours une place de libre en septembre ?
    Vous remerciant par avance de votre réponse.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *